Par inactivité le forum ferme définitivement ses portes.

Partagez | 

My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN]

Invité
Invité


MessageMy friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Jeu 1 Mar - 17:01

Oliver W. Green
- feat Dylan O'Brien-

Bonjour, je m'appelle Oliver William Green. J'ai actuellement 22 ans. Je suis né le 27 Août 1995 à San Francisco. Dans la vie, je suis propriétaire d'une pâtisserie et financièrement je suis plutôt tout va bien. Je suis bisexuel à tendance pansexuel et en couple en secret. J'ai également sans frère et sœur et on me dit souvent que je ressemble à Dylan O'Brien. Ma devise est Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair.. Je suis un pré-lien

Caractère & Physique
Caractère : Au niveau du caractère on a tendance à dire de moi que je suis un bon vivant, je rigole de tout et de toute chose tout en restant malgré tout respectueux. Mes amis me décrivent comme un mec relation assez intelligent. Je suis quelqu'un de très poli et sympathique, un mec très sociable, je n'ai aucun mal à sympathiser avec telle ou telle personne c'est même facile pour moi. Je suis très souriant mais derrière mon sourire peut se cacher un sacré tempérament. Je suis très impulsif à la limite même de l'agressivité mais bon j'arrive à me calmer. Je suis impatient le mec qui grogne parce que le bus n'est pas à l'heure c'est moi. Je suis très jaloux et possessif celui ou celle qui s'approche un peu trop près de ma copine ou de mon meilleur ami je le bouffe. Néanmoins souvent on dit que mes qualités restent ce qu'on voit le plus sur moi mon côté déterminé et distingué plaît bien en général donc je ne m'en sors pas trop mal. Ha oui et je suis sarcastique, le sarcasme est ma seule défense quand on s'en prend à moi vu que je ne sais pas me battre, on fait avec ce qu'on a ou plus précisément dans mon cas ce qu'on a pas soit une force incroyable...

Physique :Au niveau du physique je suis brun aux yeux foncés également, je fais le mètre soixante-dix-huit pour soixante-cinq kilos. Je ne possède aucun piercing je possède un tatou sur le bras droit soit un double cercle, mon meilleur ami a le même sur le bras gauche ce double cercle symbolise notre amitié, il est comme un frère pour moi. Sinon à part ça on dit de moi que j'ai une tête amusante, il paraît qu'à peine on me voit on a le sourire aux lèvres donc en gros ... J'ai une gueule de con, et merde...

 
The story of my life

« Dans la vie il y a toujours des hauts et des bas, ce n'est un secret pour personne, tout le monde le sait, cependant, j'ai le mérite de me dire que je suis toujours resté fort qu'importe les situations et j'espère que mes êtres chers sont fiers de moi... » ~ Oliver William Green

Enfance
Mon enfance fût à la fois simple et calme, enfin, si on veut. Permettez moi de m'expliquer quant à tout ceci.. Tout d'abord, je suis le fils de Harry Green, pâtissier extrêmement connu dans Melbourne mais également très apprécié pour sa gentillesse et son calme naturel. Ma mère Emily Dakota Green-Grayson était vendeuse dans une boutique de vêtements de grande couture. On peut donc comprendre que je n'ai jamais manqué de rien au cours de ma vie. Bien au contraire, en fait j'étais gâté par mes parents à longueur de temps. Ils m'offraient tout ce dont j'avais besoin, voir même tout ce dont je n'avais absolument pas besoin. Oui, en plus d'être patients et aimants envers le petit être que j'étais ils étaient aussi très généreux et définitivement je leur en serais toujours reconnaissant pour ce qu'ils ont pu faire pour moi. Quoi qu'il en soit apprenez que durant mon enfance j'étais toujours dans les cuisines avec mon père, il voulait que plus tard je tienne la boutique avec lui et évidemment je jugeais que c'était une bonne idée d'apprendre à faire de la pâtisseries dès mon plus jeune âge. Vous comprendrez donc que depuis tout petit la pâtisserie était une grande passion pour moi. J'adorais ça cuisiner avec mon père. Sauf que voilà, autant ma vie à la maison était plus que parfaite, autant, à l'école c'était différent. Les gamins étaient souvent méchants entre eux voir même désagréables pour telle ou telle raison. Et malheureusement pour moi j'ai souvent été la personne que l'on regardait de haut, que l'on prenait pour une merde et définitivement je ne supportais pas ça... Effectivement je souffrais à longueur de temps de voir et d'entendre des personnes qui se moquaient de moi à longueur de journée, ça me faisait énormément de peine et mes parents mis à part aller voir le directeur de l'école maternelle ils ne pouvaient rien faire de plus. Malgré tout ça continuait à longueur de temps, sauf que voilà un jour j'en ai eu marre et j'ai cessé d'écouter les gens parler... Et c'est là que je l'ai rencontrée, elle... Briana, cette jolie brune avec des reflets blonds, une superbe demoiselle en soit, de trois ans plus âgée que moi mais dans l'idée était-ce important ? Non, je ne pense pas. Je l'ai vue parmi toutes les autres et je me suis tourné vers elle en souriant. « Salut... Je m'appelle Oliver... Tu es nouvelle ici avec tes parents, non ? » Avait demandé ce jeune garçon de six ans que j'étais tout en la fixant longuement. Et là, elle a rigolé et m'a fixé très longuement. « Oui, avant on vivait dans un autre quartier mais nous avons déménagés. » S'était elle contentée de me répondre tout en me fixant longuement. Puis, nous avons commencés à discuter tous les deux et nous sommes devenus de très très bons amis. Clairement, nous étions inséparables et rien n'a jamais changé ça, Briana était parfaite, vraiment parfaite avec moi, elle agissait comme la sœur que je n'avais jamais eu mais également comme l'amie dont j'avais besoin. Je l'aimais, oh ça oui, je l'aimais énormément...

Adolescence
Clairement, mon adolescence aura été tout sauf agréable à gérer. En fait, quand j'avais onze ans je suis rentré au collège et là mes problèmes ont réellement commencés. Tout d'abord Briana était à l'école avec moi mais dans trois classes au-dessus et ça me faisait flipper de me retrouver vraiment tout seul dans cet établissement quand elle devrait quitter le collège pour le lycée... Toutefois voilà à l'école je tentais d'être le meilleur élève qui soit, je bossais dur pour que mes professeurs soient fiers de moi, puis, petit à petit les choses ont commencées à partie en vrilles. Apprenez qu'à la maison ça devenait compliqué, mon père tombait malade à longueur de temps, il était très faible physiquement, on ne savait pas trop quoi penser donc ma mère, lui et moi sommes allés voir un médecin pour savoir précisément ce qu'il en était. Là, il a dû faire des examens juste pour être sûr qu'il va bien... Sauf que voilà la sentence est tombée quelques heures après... Un cancer, un cancer du poumon, depuis bien des années mon père était fumeur et il fumait énormément... Alors, le médecin a proposé un opération pour aider mon père mais ça n'a absolument pas fonctionné, malheureusement. Un jour comme ça mon père s'est fait opéré et moi j'étais dans la salle d'attente avec Briana qui était très inquiète pour mon père. Là ma mère s'est approchée de nous visiblement très mal et m'a serrée dans ses bras... « Oliver... L'opération n'a pas fonctionné du tout... » Avait elle répondu tandis qu'elle me gardait contre elle en train de pleurer. Pour le coup je n'avais pas compris ce qu'elle voulait dire par là, vraiment pas... Alors, je l'ai relâché et l'ai fixé longuement en me mordillant la lèvre longuement. « Il va bien hein ? Est-ce que Papa va bien, Maman ? » Avais-je demandé, bien sûr maintenant que j'y pense il est clair que la question était un peu stupide pour le coup... Mon père avait un cancer, évidemment qu'il n'allait pas bien, mais bon... J'étais jeune, je n'avais que onze ans et dans l'idée, la seule chose que je voulais savoir par cette question c'était si mon père était encore en vie... Alors, ma mère a prit une profonde inspiration, a essayé d'essuyer ses larmes qui coulaient encore sur ses joues puis, elle a passé sa main sur ma joue en me fixant longuement. « Non Oliver... Je suis désolée... » M'avait-elle dit tout en baissant la tête, malheureuse, plus que tout au monde. Alors, ce fût suffisant pour que je comprenne que plus jamais je ne pourrais serrer mon père dans mes bras ou lui dire que je l'aimais... Je me suis mis à pleurer dans les bras de ma mère et de Briana qui ne devait pas trop savoir comment se placer. Plus tard, nous l'avons enterré et j'ai dû continuer à vivre comme si de rien était alors qu'au fond je voulais juste hurler ma haine au monde... Quoi qu'il en soit le temps est passé, j'ai finis par me faire une raison et là, ma vie a brutalement changée quand j'avais quatorze ans. Briana et moi vivions quelque chose de particulier, on était constamment ensemble, on dormait ensemble même. Puis, un jour alors que j'étais chez elle je me suis tourné vers elle et l'ai fixée longuement, elle portait une nuisette légèrement transparente et ça me plaisait bien pour le coup. « Bri... T'as déjà eu un copain .. Euh... Sérieusement je veux dire, tu vois ? » Avais-je demandé tout en la fixant longuement, elle s'est alors mise à rire comme si de rien était et m'a caressé la joue tendrement comme elle savait si bien le faire. « Serais tu en train de me demander si je suis vierge, Viv ? » Avait elle demandé à son tour tout en riant gaiment, visiblement ma question l'avait plus amusée qu'autre chose alors j'ai acquiescé et l'ai fixée longuement. Elle a alors prit un air sérieux et m'a détaillé très longuement. « Oui, je le suis. » Avait elle répondu tout en me dévisageant longuement, je lui ai alors souris puis on s'est rapproché lors de cette nuit. On s'est d'abord un peu collé l'un à l'autre puis on s'est embrassés puis on a tout simplement perdu notre virginité ensemble. C'était un beau moment mais je dois bien l'avouer quand j'y repense maintenant je me dis que j'ai été bête de perdre ma virginité comme ça sur un coup de tête. Par contre, le choix de la personne je ne le regrette pas, Bri a été plus que parfaite avec moi.... En tout cas, après ça j'ai rapidement eut envie de plus, beaucoup plus dans ma vie. Entre Bri et moi il ne s'est jamais rien passé de plus, on ne s'est plus jamais embrassé, rien, juste on est restés proches, très proches après cet acte. J'ai donc eu plusieurs relations de mon côté et elle en avait certaines elle aussi. Bien sûr, quand je la voyais en compagnie d'autres hommes je ne pouvais m'empêcher d'être un tant soit peu agressif avec eux histoire de les faire fuir mais bon... C'est également durant mon adolescence que j'eus rencontré celui qui deviendra mon frère, mon meilleur ami et surtout mon âme sœur Baby un mec un peu plus âgé que moi mais avec qui le courant est immédiatement passé, on s'adorait, c'était une grosse amitié. Il m'a tout de suite présenté ses autres potes à savoir Thomas, Logan et Rubis avec qui je me suis très bien entendu et je leur ai présenté ma meilleure amie par la même occasion sans jamais montrer à qui que ce soit mes sentiments pour elle même s'ils étaient sûrement conscients de tout ceci. Puis, finalement c'est après ça que j'ai commencé à rentrer dans la vie adulte...

Âge Adulte
Quand j'ai eu mes dix-huit ans il faut savoir que j'ai cessé mes études pour plutôt me concentrer sur l'entreprise familiale soit la boutique de pâtisseries qui était tenue par un employé à lui ainsi que son fils, Carson, pendant que moi je terminais mes études. Quand j'avais vu ce type blond, assez grand je me suis dis que la vie allait me réserver bien des surprises et évidemment je n'ai pas eu tord du tout. D'une façon ou d'une autre Carson et moi nous sommes énormément rapprochés, on est devenus de très très bons amis avec le temps puis un jour il s'est tourné vers moi et m'a sourit tendrement. « Je me sens bien avec toi tu sais, vraiment, vraiment bien... » Avait-il dit tout en me fixant longuement, je l'ai alors fixé à mon tour tout en me mordillant la lèvre. Par la suite on s'est encore rapprochés lui et moi, ça a commencé par un premier baiser, puis par des rapprochements charnels. Effectivement, il fût le premier homme avec qui j'ai couché et le seul par la même occasion. Puis, finalement du jour au lendemain il a cessé de me toucher, de faire quoi que ce soit avec moi, il ne s'intéressait plus à moi en fait, visiblement il avait eu ce qu'il voulait et ça n'avait aucune importance ce que je pouvais éventuellement ressentir... Rapidement alors j'ai essayé de me faire une raison, je me suis alors tourné vers Bri afin d'avoir son avis sur la chose. « Ce type est un connard, il voulait juste coucher avec toi, c'est tout, je hais les mecs comme ça. » Avait-elle dit tout en me fixant longuement. Elle n'a pas eu besoin d'en dire plus, effectivement j'avais compris à ce moment-là qu'elle ne l'aimait pas, mais alors pas du tout donc, je n'ai pas cherché plus loin. Mon meilleur ami m'a dit la même chose, il était visiblement triste pour moi. Tout le monde me disait de le laisser de côté, de l'oublier et de passer définitivement à tout autre chose vis à vis de Carson parce que définitivement je perdais mon temps avec un homme tel que lui mais ça me bouffait c'est certain.. J'ai donc laissé Carson de côté et je me suis concentré sur ma maman qui souffrait le martyr depuis la mort de mon père. Effectivement elle a fait une grosse dépression suite à al mort de mon père et ça la tuait de l'intérieur. Un jour, j'ai eu une discussion avec elle où elle me disait très clairement qu'elle n'en pouvait plus de cette vie sans mon père et que du coup son psy, inquiet pour elle voulait la placer dans un hôpital psychiatrique, j'ai accepté. Que pouvais-je faire d'autre en fait ? Rien, absolument rien. Je l'ai donc laissée partir dans cet hôpital psychiatrique tout en déprimant quelque peu heureusement je pus compter sur mes amis proches à ce moment précis et c'est tant mieux parce que tout ceci me bouffait au plus haut point. Puis, par la suite j'allais la voir régulièrement à l'hôpital pour lui tenir compagnie quand je le pouvais. Je voyais bien qu'elle allait mal, que tout ceci la rendait vraiment dingue et ça me faisait encore plus de mal.... Alors, un jour, alors que j'avais tout juste dix-neuf ans j'ai reçu un appel de l'hôpital psychiatrique me demandant de venir parce qu'ils devaient me parler, je me suis donc rendu là-bas, à peine arrivé le psychiatre de ma mère est venu vers moi visiblement très triste. « Monsieur Green... J'ai une bien triste nouvelle a vous apprendre.. Votre mère est décédée cette nuit... Elle s'est suicidée... » Avait-il prononcé tout en me fixant intensément, j'ai alors baissé la tête, malheureux mais je ne voulais pas pleurer, ça faisait déjà un certain temps que je savais qu'elle finirait par laisser tomber. J'ai alors acquiescé, je me suis mordu la lèvre pour m'empêcher de pleurer et j'ai fixé l'homme. « A-t-elle souffert ? » Avais-je finalement demandé tout en le fixant longuement, il m'a alors dit que non. Je l'ai remercié pour tout ce qu'il a pu faire pour elle puis je suis retourné chez moi. Deux jours plus tard nous avons enterrés ma mère auprès de mon père..... Ce fût dur, mais j'ai fais avec, je n'ai eu d'autres choix en même temps.

Présentement
J'ai vingt-et-deux ans, ma vie a beaucoup changée depuis la disparition de ma mère. Tout d'abord il faut savoir que je suis désormais en couple avec Briana depuis le 31 Octobre 2016 nous avons finalement décidés l'un et l'autre d'assumer nos sentiments lors d'un voyage en Italie à Rome pour être précis, là-bas nous nous sommes rapprochés et sous le coup de la boisson trop forte que l'on a ingurgité nous avons couchés ensemble. Le lendemain nous avions décidés d'assumer l'un en face de l'autre ce qu'il s'est produit et depuis nous sommes en couple mais en secret. Nous craignons l'un et l'autre que nos amis vivent mal notre relation de couple par conséquent nous avons préféré taire cette information mais depuis un certain temps j'ai de plus en plus envie d'en discuter il va falloir que je cause avec Briana pour voir ce qu'elle préfère faire face à tout ceci... Mais j'ai peur qu'ils nous en veulent d'avoir conservé cette histoire pour nous...
made by cobain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Jeu 1 Mar - 17:02
Les filles & les mecs !

Briana Hendrix ; Meilleure amie - Petite ami depuis un an
Baby Drew ; Meilleur ami - Comme mon frère - Âme Sœur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Jeu 1 Mar - 17:02
C'est à vous
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
avatar
Administrateur
Je suis arrivé à San Francisco le : 22/01/2018 et j'ai déjà : 55
Voir le profil de l'utilisateur

MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Mar 13 Mar - 5:21
ALORS DYLAN O BRIEN MA VIE

oui t'es en couple. oui je m'en fou. Oui je veux un lien !!! :wouwou:

_________________
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées, Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Mar 13 Mar - 15:23
Haha !
Tu as une idée, envie, besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Sam 17 Mar - 9:27
:bisous:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Sam 17 Mar - 15:15
Ha voilà le plus beau des fromages que je connais =D
Nous faudra un rp Baby ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Sam 17 Mar - 17:49
Un fromage
Avec grand plaisir, c'est bien pour ça que je postais sur ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Sam 17 Mar - 17:50
On part sur quoi ? TU as une idée ? =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Sam 17 Mar - 18:01
Pas vraiment, et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Sam 17 Mar - 18:03
Du tout.
Mais je me dis qu'ils pourraient éventuellement se poser chez Viv, seuls & discuter de la situation de couple cachée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Sam 17 Mar - 18:27
Ma fois, oui, c'est une bonne idée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Sam 17 Mar - 18:28
On part sur ça dans ce cas =D
Tu l'ouvres ou je m'en occupe ? **
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Dim 18 Mar - 8:35
Je peux essayer, mais ça me prendra plusieurs jours, j'ai rien fais cette semaine à cause de la reprise et je me suis laissée débordée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Dim 18 Mar - 15:08
Comme tu préfères Angel ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Dim 18 Mar - 17:18
Et bien, si tu veux le commencé, ça m'arrange ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Dim 18 Mar - 17:19
Je m'en occupe ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Dim 18 Mar - 17:20
Merci ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit Dim 18 Mar - 17:21
Je t'en prie =D je fais ça ce soir normalement !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageRe: My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN] écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
My friends, my loves, my bullshit [OLIVER - O'BRIEN]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» ♣ ♦ Don't bullshit the bullshitter ♥ ♠ [Terminée]
» Oliver Green
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: How to get away with murder :: Présentation & liens-
Sauter vers: