Par inactivité le forum ferme définitivement ses portes.

Partagez | 

Face à Face (Tim & Declan)

Invité
Invité


MessageFace à Face (Tim & Declan) écrit Jeu 3 Mai - 16:13



Face a face


feat nom & nom

      
L'avion en provenance de New York se pose enfin sur le tarmac de l'aéroport de San-Francisco. Dans le hall des arrivées une fois ma valise récupéré, je remarque une femme, pas loin de la soixantaine, cheveux blanc coiffée en chignon, l'ai sévère en taille veste et jupe vert, tenant un panneau avec mon nom. Je vais vert elle:

" Tim Alister, je suis mademoiselle Dunn. Je vais vous conduire a votre frère"
" Madame il est ..."
" Mademoiselle"
" Oui mademoiselle il est pas là"
" Ben ça se voit non? Sinon je ne serais pas là. Bon venez j'ai pas que vous à m'occuper"


Je la suis jusqu'a à sa voiture, je vais pour prendre place à 'avant quand je prend une nouvelle remarque:

" Non derrière tu n'est pas encore un adulte"

Je lève les yeux au ciel mais obéit rien ne sert de se prendre la la tête. Sur le chemin qui n'en finie, elle ne dit rien. Moi non plus. Certaine rue me sont familière d'autre totalement inconnue. Un moment elle m'indique le golden gate. je connais ais ne dit rien. Elle à clairement envie d'être ailleurs et moi aussi. On se gare devant une jolie maison avec un étage. On sonne, je sent mon cœur battre for, on attend, ais rien:

"Il est pas là?"
" A votre avis, je vais appeler"
" Il travaille peut être qui peut pas se déplacer"


Elle me foudroie du regard. Elle m'indique la voiture et conduit jusqu'a un bar, son regard en dit beaucoup sur l'amour qu'elle porte au lieu. On entre et là elle s'écrit

" Ah monsieur Smythe vous voila, nous avion rendez vous Tim approcher, voila"
"C'est lui mon frère?"
" Oui c'est un problème?"
" Non mais je le connaît"
" Quoi, bon bon, Declan Smythe signez ici et là,je vous laisse"

La femme s'éloigne un sourire au lèvres je lui lance:

" Declan c'est ça je comprend des choses"


Je le fixe en attendant qu'il agisse ou réagisse devrais je dire...

made by guerlain
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
avatar
Administrateur
Je suis arrivé à San Francisco le : 20/01/2018 et j'ai déjà : 85
Voir le profil de l'utilisateur

MessageRe: Face à Face (Tim & Declan) écrit Sam 5 Mai - 4:35
Face à face

Ft. Declan Smythe & Tim Allister
Aujourd’hui le travail est plutôt du genre mouvementé, il ne fait pas ce le cacher. Les clients rentrent et sortent à gogo. Un point positif pour la recette du jour d’ailleurs. Heureusement que tu as ton employé responsable pour t’aider à gérer l’équipe. Puisque tu es totalement dans tes pensées depuis que tu as commencer à travailler. Aujourd’hui tu es censé avoir rendez-vous chez toi vers quinze heures pour accueillir ton petit frère dont tu ne savais pas du tout l’existence. Encore une chose que tes parents ont décidé de te cacher. Tu dois bien admettre que ceci est une raison supplémentaire pour ne pas les porter dans ton cœur. Par chance, tu as la famille Smythe, qui eux, est là pour toi peu importe l’épreuve que tu traverses. Mais tu n’as pas souhaité leur expliquer la situation dans laquelle tu te trouve actuellement. D’après la femme que tu avais eu au téléphone il y a un temps de cela maintenant, tes parents adoptifs seraient morts et ton petit frère serais donc sans logement. Ils t’ont donc demandé si tu accepter de le recueillir chez toi. Ça tu n’enchante pas réellement mais après tout c’est ton frère, il à le même sang que toi alors tu as accepté.

Tu n’as pas réellement envie au fond de toi car il n’a que seize ans, et avoir un frère inconnu dans ta vie quotidienne c’est pas terrible. Surtout que tu gère un bar avec une forte réputation. Alors il faudra probablement que tu fasses des sacrifices pour t’occuper un minimum de lui. Tu vois l’heure qui approche et tu stress petit à petit. Tu demande comment il est niveau caractère. Va-t-il être ce genre de petit frère connard qui n’en fait qu’à sa tête ou bien ce petit frère sage qui écoute ce qu’on lui dit ? Ceci reste un mystère qui plane dans le fond de ton esprit. Les minutes passent de plus en plus vite et tu n’as pas vraiment d’aller chez toi pour le récupérer. Tu es donc sortie de tes pensées vues que ton téléphone se met à sonner. Numéro inconnu, tu décroche quand même. Il s’agit de l’assistance sociale pour t’annoncer que vous avez rendez-vous et que tu n’es pas présent, tu leur conseil donc de venir au bar. Il est hors de question de quitter ton boulot alors que le bar est rempli de monde demandant une seule chose, boire à foison.

Quelques minutes après, voilà qu’une femme âgée de la soixantaine, cheveux grisonnant accompagné d’un jeune au physique avantageux. Aucun doute, il doit s’agir là de ton petit frère, dans ta famille biologique tous les enfants sont beau gosse. Souviens-toi tes vingt-deux ans, Shayne, ton grand frère biologique, il était pas mal et bien foutu d’ailleurs. Si tu avais su plutôt que c’était ton frère biologique tu n’aurais surement pas couché avec lui. Mais en tout cas ceci a permis de te rapprocher de Phoenix afin de profiter pleinement de son talent d’actif endurant. A peine la femme stricte rentre qu’elle m’interpelle pour me dire sur un ton désagréable qu’on avait rendez-vous. « Tout à fait on avait rendez-vous. Mais comme vous, j’ai un boulot. Vous ne voyez pas que mon bar est plein ? » Lances-tu d’un ton aussi désagréable que le sien. Avant même que tu lui donne une réponse elle t’a présenté ton petit frère, du moins… Présenter c’est vite dit puisque tu ne sais que son prénom. « Salut Tim » Dis-tu avec un sourire en coin. Ce fameux à l’air plutôt surpris en te voyant puisqu’il demande à la vieille peau si c’est toi son frère. Elle lui répond que oui tout en lui demandant si c’est un problème. Sans même avoir eu le temps de répondre ton frère annonce que non ce n’est pas un problème avant de dire qu’il te connait. Ton sourcil droit se lève d’un air étonné tu le regarde bizarrement avant de reporter ton regard sur la femme qui est là pour te faire signer des papiers afin de ce débarrasser de ton frère. En tout cas c’est l’impression qu’elle donne puisqu’elle te demande de signer. Tu attrape donc le stylo le plus de toi et signe là où elle le demande. Maintenant que les papiers sont signés, te voilà titulaire de ce petit. Tu espère qu’une chose, qu’il sache se débrouiller de lui-même. Car tu ne tiens pas du tout à lâcher ton boulot dans ce bar qui tourne aussi bien le jour que la nuit. La femme s’éloigne sans même dire au revoir. Le gamin, sourire aux lèvres lance une phrase qui te laisse perplexe avant de te fixer. « Tu comprends des choses ? Quel chose au juste ? » Réponds-tu afin de comprendre ce qu’il à voulu dire par là. « Bon. Tu veux boire quelque chose ? Sirop à l’eau, soda, jus de fruit ? » Lances-tu avant de retourner derrière ton bar pour servir un client qui attend sa pinte de bière.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: Face à Face (Tim & Declan) écrit Dim 6 Mai - 0:01



Face a face


feat nom & nom

      
Quand il me dit salut, j'esquisse un légè   signe de la main. Je regarde, autour de moi, intrigué et fasciné. L'un des personnes que j'admire le plus au monde et mon frère. C'est incroyable. Il me demande ce que j'entends par la phrase, je comprends dès choses. Mais comment lui dire,que nos parents se trompé en l'appelant par son prénom. Je chasse la,question de la main:

« Je te dirais un jour. Une bière? Stresse pas je rigole. Un soda merci»


J'accepte de boire un verre.En réalité j'ai envie de voir où je vais vivre. Il vient de dire qu'il a du boulot. Je vais lui demander de rentrer. Je suis toujours debout prêt de l'entrée sac sur le dos et une énorme valise, qui pèse une tonne, a la main. J'ai mal au bras. Mais fait bonne mine, souriant faiblement.


Je  me sent mal a l'aise. Beaucoup de gens m'observe et pas que les clients. Trop mal je sort et attend assis sur ma valise. Peu de temps après Declan me rejoins. Je regarde les voitures qui passe. Je soupire. Je comprends pas ce que son regard veut dire:


« Une partie de moi t'admire. Une autre se méfie de toi. Je te connais pas. Tu es né le 12 mars?»


Ma question n'est pas anodine. Je dois savoir. Mais parents me cofondé t'il avec lui? Ai je grandit dans son ombre? Sa réponse devrais me fixer. Je lui comprendre que je souhaite aller a mon nouveau logis:


« Tu as une souhaite maison. Il serait possible que j'y aille. Passe moi les clés le code de l'alarme et taxi. Je me gère tu as du taf»


Je disais vrai. Je voulais pouvoir enfin me poser. Le voyage depuis,la cote Est ma fatigué et je meurt de faim. Il tient un bar donc rien a bouffer. Sauf des cacahuètes et autres truc peut être. Mais ça va pas me caler. Je le fixe que va t'il dire ou faire. Secrètement je veux que se soit lui qui m'y emmène.


made by guerlain
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
avatar
Administrateur
Je suis arrivé à San Francisco le : 20/01/2018 et j'ai déjà : 85
Voir le profil de l'utilisateur

MessageRe: Face à Face (Tim & Declan) écrit Mer 9 Mai - 16:12
Face à face

Ft. Declan Smythe & Tim Allister
C’était le jour J. tu allais dès aujourd’hui devoir faire des priorités dans ta vie. En l’occurrence en ce moment c’est prendre en charge ton petit frère dont tu connaissais pas du tout l’existence il y a encore quelques semaines de cela. Tu l’as appris à la suite du décès de tes parents biologique. Tu n’étais pas du tout proche d’eux, a vrai tu t’en foutais totalement. Tu leur en voulais de t’avoir abandonné à ta naissance. Cependant, ta vie chez Monsieur et Madame Smythe était dans l’ensemble un moment fortement agréable. Grâce à eux, mais surtout, grâce à toi tu as pus avancer comme il le faut dans ta vie. Puisqu’aujourd’hui tu es l’heureux propriétaire d’un club. Bar le jour pour boire tranquillement et se détendre. Boite la nuit pour faire la fête et regarder des hommes danser sensuellement. C’est alors que tu vois cette femme qui est en charge de te rendre ton petit frère, et également vérifier son futur lieu vital. Le lieu ou tu vis actuellement. Elle vient te le déposer au bar car avec tout le boulot que tu as-tu n’a pas du tout le temps de rentrer chez toi. Elle est tellement bizarre qu’elle te fait signer les papiers au bar sans même de te demander de voir tu habites. Même pas d’inspection, rien… A croire qu’elle en a rien à foutre finalement. Elle fait son travail un minimum. Elle le dépose, tu signe, elle part.

Quand la femme âgée te présente ton frère il prêtant te connaître. Mais toi, tu ne vois du tout de qui s’agit alors tu ne réagis pas. Quand elle part il te lance qu’il comprend des choses. Tu es perplexe. C’est alors que tu lui demande quoi exactement. Sans oublier de lui proposer quelques choses à boire. De préférence du sans alcool, il est mineur et tu ne veux pas perdre ton bar même pour ton frère biologique. Il en est hors de question. Il te répond donc qu’il te dira un jour avant de te demander une bière. Tu fronce ton sourcil droit et il rajoute qu’il rigole que sera un soda. « Heureusement que tu plaisante, je ne t’aurais pas servi de bière de toute façon. Quoi comme soda ? Orangina ? Coca ? Diabolo ? » Réponds-tu avant de lui servir son verre. Il sort dehors et s’assois sur sa valise. Peu de temps après tu confis la responsabilité à ton employé de confiance, le plus ancien de ce lieu en therme de travail. Et tu pars le rejoindre. Tu le regarde fixement afin de savoir ce qu’il a. Il t’annonce qu’une part de lui t’admire. Surement car tu as réussi ta vie contrairement au reste de ta famille que tu ne connais pas vraiment, mais s’ils ne t’ont pas gardé c’est surement car ils ne pouvaient pas. Il rajoute qu’une autre partie de lui se méfie de toi, qu’il ne te connait pas. En te demandant si tu es né les douze mars. Cela t’intrigue. Alors tu t’assois à côté de lui, répondant à sa question. « Oui je suis bel et bien né le douze Mars, comment tu sais cela ? » Il m’annonce par la suite vouloir rentrer à la maison, me demandant, clé, code de l’alarme et un taxi, qu’il se gère et que j’ai du taf. « T’embête pas, je rentre avec toi, j’ai laisser le bar à mon employé de confiance. Je rentre avec toi ne te fais pas de soucis » Réponds-tu avant de te lever et de montrer ta voiture de l’index droit. Tu te dirige alors vers celle-ci. Tu te retourne et tu vois que Tim n’a pas bougé. « Tu viens ? » Lances-tu avec un sourire sympathique.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: Face à Face (Tim & Declan) écrit Jeu 10 Mai - 23:34



Face a face


feat nom & nom

      
 Il me parle. J'écoute. Il veut savoir comment je connais sa date de naissance je répond pas. Il dit qu'il va me conduire chez lui. Quand je vous sa voiture je ne retenir un sifflement. Une porche. Je suis bien dans un monde. Effectivement il a de l'argent et pas qu'un peu. Je prends place délicatement. Je lui dit:

« On a la même date de naissance toi et moi. Juste l'année qui change.  C'est pour ça qu'il m'appelait Declan. Même Shayne ne comprenait pas. Avant qu'il meurt il semblait en connaître la raison. Tu le connaissais? C'est quoi le pire être abandonnés a naissance ou a 15 de découvrir que toute ta vie et un mensonge et que tu vécu dans l'ombre d'un autre?»

Il roulait. J'attendais une réponse.  On roulait vers sa maison. On passa devant un lycée privé. Je le regardais avec  une certaine curiosité, il me dit un sourire au lèvres:

" Tu va devoir reprendre les cours. C'est un excellent lycée. Tu y sera bien"

Je le vais les yeux au ciel. Je n'avais pas envie de reprendre les cours tout de suite, j'avais d'autre préoccupations pour l'heure. On fini par arriver chez lui. On descendis et 'ouvrir la porte de sa maison, j'allais enfin voir l'intérieur. Ce que je découvris était pas mal bien au contraire. En moi une petite voix me disait que j'allais être bien ici, je baladais mon regard. Je me sentais malgré tout pas à ma place.

" Je suis un peu affamé. Où est ma chambre?"


Je voulais déposé mes affaires avant de faire plu ample des lieux. On devait parler lui et moi. Mais par où commencés, tant de question et si peu de réponse:

" Je sais que tu en veux à nos parents. Mais tu n'a jamais chercher à savoir si tu avais de la famille des frères par exemple, Shayne était quelqu'un de bien. Tout le monde l'aimé. Je pouvait toujours comptais sur lui... Mais maintenant voila quoi"



Je ne me sentais pas particulièrement proche de Declan, mais qui sait si l'avenir, nous rapprochera ou pas.



made by guerlain
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur
avatar
Administrateur
Je suis arrivé à San Francisco le : 20/01/2018 et j'ai déjà : 85
Voir le profil de l'utilisateur

MessageRe: Face à Face (Tim & Declan) écrit Mer 16 Mai - 0:41
Face à face

Ft. Declan Smythe & Tim Allister
Il était là assis sur sa valise, regard perdu dans la paysage. Alors tu lui apporte sa boisson et le fixe étrangement. Il te pose quelques questions auquel tu réponds en te demandant pourquoi celle-ci sort de sa bouche. Pourquoi ton frère que tu ne connais pas meme pas te demande si tu es né le douze mars… c’est intrigué que tu poses ton postérieur à côté de lui afin de continuer votre conversation. Après avoir discuté très peu de temps il t’annonce vouloir rentrer, demandant les clefs, le code de l’alarme ainsi qu’un taxi car tu as du boulot à ton bar. Certainement pas. Tu ne veux pas que ton frère qui est encore mineur rentre seul sans même savoir où tu habites. C’est alors que tu lui annonce l’accompagner en laissant ton bar à ton employé de confiance qui va s’occuper et réussir à le gérer sans aucun problème. Tu te lèves et tu montres ta voiture de ton index, une Porsche c’est pas donner à tout le monde, mais toi tu as la chance d’en avoir une. Ton bar paye bien mais il faut aussi dire que ton métier de mannequin t’aide également à subvenir à tout besoin financier. Tu te diriges alors vers celle-ci. Tu te retournes et tu vois que Tim n’a pas bougé. Tu lui demande de venir avec un sourire sympathique. Il te rejoint et vous voilà maintenant dans ta voiture de luxe si on peut appeler ça ainsi. Il t’annonce que vous avez tous les deux la même date de naissance. Mais à la différence de toi, son année n’est pas du tout identique. Il est né en deux mille vingt-quatre et toi en mille neuf cent quatre-vingt-quatorze. Dix ans vous séparent tous les deux. Il t’annonce que vos parents l’appelaient Declan parfois. Tu lèves ton sourcil droit ne quittant pas la route des yeux cependant. Il rajoute que Shayne ne comprenait pas pourquoi vos parents l’appelait ainsi. Tu repense alors brièvement à ce que tu as vécu avec lui. Ne sachant pas à ce moment-là qu’il s’agissait bel et bien de ton frère biologique.

Tim te demande alors si tu le connais. « Euh… Oui mais très peu tu sais, je l’ai croisé qu’une fois au cours d’une sortie en boîte de nuit avec mon meilleur. Me demande pas comment on s’est connu je ne veux pas en parler. » Réponds-tu bouleversé par cette histoire. C’est alors qu’une autre question vient s’échapper de sa bouche. « C'est quoi le pire être abandonnés à la naissance ou a 15 ans de découvrir que toute ta vie est un mensonge et que tu as vécu dans l'ombre d'un autre? » c’est alors que tu commences à comprendre et n’ose même pas répondre à cette question. Tim est entrain de te dire que finalement il a vécu dans ton ombre par la faute de tes parents. Tu roules sans vouloir lui répondre. À vrai dire tu ne sais pas quoi répondre à cette question puisque tu ne sais pas ce qu’il a vécu durant son enfance et son début d’adolescence. Une chose est sure, aujourd’hui il est entre tes mains, vu que tes parents sont tous les deux décédés et que Shayne n’est plus là non plus. C’est donc à toi que reviens cette charge peut être lourd pour toi. Des sacrifices tu vas devoir en faire. Des efforts également... mais cela ne te fait pas peur... tu te demandes probablement comment va être votre cohabitation. Va t’il être le genre d’adolescent indiscipliné qui s’en fou de tout et qui vie juste pour lui, présent chez toi juste pour avoir un toit sous la tête où dormir ou bien il est du genre à être un adolescent courtois prêt à t’aider pour chacune des tâches quotidiennes de la maison ? Ceci reste à voir.

Au fur et mesure que tu roules tu prends une route différente de d’habitude puisque que tu décides de passer devant le lycée privé de San Francisco. Certainement là que tu vas l’inscrire pour qu’il puisse continuer ses études. Il n’a que quinze ans et il est hors de question qu’il arrête l’école maintenant. Tu es responsable de lui alors c’est sans discuter le sourire aux lèvres que tu lui annonce. « Tu vas devoir reprendre les cours. C'est un excellent lycée. Tu y seras bien » Il lève les yeux aux ciels. Certaine pour dire qu’il n’a pas envie sans forcément te le dire. Au cours du trajet tu lui pose une question. « Pourquoi avoir dit que tu vivais dans l’ombre de quelqu’un au juste ? » Eh oui… ce qu’il a dit tout à l’heure te donne un mystère inconsidérable que seul lui peux répondre et tu espères avoir la réponse.

Ont fini par arriver à la maison. Vous descendiez tous les deux et vous diriger vers la porte d’entrée. Tu l’ouvre et lui annonce de rentrer en premier. La première vue que peux obtenir Tim en rentrant c’est celle de l’entrée. A gauche de celle-ci un placard pour y ranger les manteaux. Juste à côté un miroir ainsi qu’une banquette. Au centre de l’entrée une table petite avec un bouquet de fleur, histoire de donné un peu de couleur à cette pièce. Les murs sont d’une clairette puisque beaucoup de fenêtre ont était conçu pour cette maison. Tu as le coup de cœur pour celle-ci. Un peu plus loin sur la gauche il y a une cuisine américaine. Une chose bien pratique pour cuisiner de bon petit plat vu que parfois tu aimes faire la cuisine. Surtout quand Phoenix, Mia ou tes parents viennent te rendre visite. Tim t’annonce qu’il est affamé et te demande où est sa chambre. En face de la cuisine se trouve un escalier d’une couleur agréable à regarder. Tu lui fais signe qu’elle est située à l’étage. Avant de monter à l’étage rejoindre sa chambre il te regarde et t’annonce qu’il sait que tu en veux à vos parents. Mais que tu n’as jamais chercher savoir si tu avais de la famille, comme des frères par exemple. Tu as donc l’impression qu’il t’en veux d’une part de pas à chercher à savoir si il existait... Il rajoute que Shayne était quelqu’un de bien, que tout le monde l’aimé, qu’il pouvait toujours comptait sur lui mais que maintenant… Voilà quoi.

Tu reste figé là comme un con à l’écouter. Tu ne connais pas Tim mais pourtant aujourd’hui tu veux le connaitre. « Mes parents ? Pour moi ce sont juste mes géniteurs. Mes parents c’est Monsieur et Madame Smythe. Personne d’autre, donc tu peux dire tes parents ça me va très bien. Ensuite non je n’ai pas cherché à savoir si j’avais de la famille, frère, sœurs ou autres… Tout simplement car si vraiment il voulait que je le sache elle m’aurait présenté au reste de la famille. On a quoi ? Dix ans de différence ? J’ai appris que j'ai été adopté tu avais trois ans. Et pourtant ta mère ne m’a proposé de rencontrer ma famille biologique. Alors je n’ai pas cherché plus loin que ma famille actuelle. C’est les Smythe qui m’ont élevé. J’ai une sœur avec que je m’entends très bien aujourd’hui. Et pour le moment ça me suffit amplement. » Tu n’avais pas réfléchi à la cause qu’aurais pu avoir tes paroles à ce moment-là. Eh oui… Tu venais de dire que tu avais une sœur et que c’était amplement suffisant à ton petit frère biologique. Sans doute qu’il va le prendre mal.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageRe: Face à Face (Tim & Declan) écrit Jeu 17 Mai - 22:41

Face a face


feat Tim &-Declan

      
Ces parole sont dure, très dure, méchante et violente.Ça me fait mal, venant plus de lui que de quelqu'un d'autre, lui que j'admirais, lui à qui je voulais ressembler quand je serais adulte. Je ne pleure pas, mais mes yeux sont humide. Je sert les poings pour ne pas craquer pas devant lui. Oui il en vu à mes parents, mes je n'y suis pour rien moi dans tout cela:

" On fait quoi alors, on se sert la main et on se dit adieux. J'explose en larme et rouge de colère. Si tu avais une sœur qui te suffit amplement, pourquoi avoir dit oui pur que je vienne vivre sur San Francisco, d'être sous ta responsabilité.J'étais bien à New York. Tu déteste tellement notre famille et comme tu peut rien faire conte nos parents tu te venge sur moi, j'ai bien dû mal à croire que tu connaisse Shayne, lui était un mec bien"

Je soutient son regard. Pour le coup je lui en veux plus que je le voudrais, mais moins que je ne devrais. Mes yeux ne cache pas ma colère, je suis furieux. Il devrait apprendre à réfléchir avant de parler, je le pensais pas si méchant si dure:

" Shayne n'aurais jamais permit que tu me parle comme ça, que tu me crie dessus, tu as pas le droit, t'es pas mon père. Tu n'est pas mon frère je n'ai qu'un frère et il mort. Toi tu est qu'un pauvre type qui à voulut faire une bonne action. De toutes façon, je vais pas rester ici, ta maison elle est pourri comme toi"


Je turne les talons, directions la porte d'entrée, non mais c'est bon, j'ai suffisamment de problèmes comme ça, je ne comprend toujours pas ce que mes parents trouvait en lui pour me confier à lui dans  leur testament.




made by guerlain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageRe: Face à Face (Tim & Declan) écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
Face à Face (Tim & Declan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires
-
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Mission III : face à face (seconde vague)
» Sans malice et Kakakok; Un Face à face
» Face à face [PV]
» Speed Dating

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: West side-
Sauter vers: